top of page
  • Photo du rĂ©dacteurRomain Raynal

📈 8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales 📈 (partie 1)

DerniĂšre mise Ă  jour : 2 juin 2023


8 Conseils pour professionnaliser vos productions musicales

Vous avez envie de faire passer vos productions Ă  l'Ă©tape supĂ©rieure, vous n'ĂȘtes pas satisfait du rĂ©sultat sans savoir par oĂč commencer ? DĂ©couvrez 8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales afin d'y voir un peu plus clair.


📝 Soignez l’écriture 📝

8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales

Il n’est pas rare que des problĂšmes qui ressortent au mixage voire au mastering proviennent en fait de l’écriture.

Si au cours de votre production vous vous retrouvez face Ă  des problĂšmes que vous n’arrivez pas Ă  rĂ©soudre, plutĂŽt que de luter Ă  la production ou au mixage, remontez Ă  la racine !




VĂ©rifiez la composition et les arrangements :

  • La progression d’accord est-elle cohĂ©rente avec la mĂ©lodie ?

  • Est-ce que la ligne de basse et la partie de clavier ne luttent pas l’une contre l’autre plutĂŽt que de jouer ensemble ?

  • Le rythme de la mĂ©lodie s’accorde t’il avec celui de la batterie ?

  • N'y a-t-il pas trop de parties diffĂ©rentes superposĂ©es ?

💡Utilisez les outils mis Ă  disposition par votre logiciel pour mettre en vue deux Ă©lĂ©ments et les Ă©couter simultanĂ©ment et ainsi voir s’ils fonctionnent bien ensemble.

8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales

💡Le piano roll de Reaper permet facilement d’afficher plusieurs pistes en sur et sous brillance, cela peut-ĂȘtre trĂšs utile, notamment pour l’écriture orchestrale.



💡Une rythmique, une basse, une harmonie et une mĂ©lodie c'est dĂ©jĂ  beaucoup ! Vous pouvez Ă©ventuellement rajouter un contrechant, mais pas tout le temps. Gardez en tĂȘte que l'auditeur ne pourra pas tout Ă©couter en mĂȘme temps. Comme un rĂ©alisateur de film qui utilise la mise au point pour guider le regard du spectateur, utilisez l'Ă©criture pour mettre du relief entre les diffĂ©rents Ă©lĂ©ments.


đŸ§č Organisez votre session đŸ§č

Vous avez bien avancĂ© dans votre production et vous en ĂȘtes plutĂŽt content, quand tout Ă  coup vous entendez un son incongru au beau milieu de votre solo de guitare. Vous voilĂ  obligĂ© de scroller pendant 5 minutes Ă  la recherche de cette piste de biniou qui traĂźne sans pouvoir y mettre la main dessus.

Mettez de la couleur et de l’ordre dans vos pistes !

Voici ce que vous pouvez utiliser pour un combo rock :


Groupe de Batterie (orange) :

  • Kick

  • Snare

  • Bat

  • Clams

  • Fx (room)

  • Etc 


Groupe de Basse (bleu) :

  • DI

  • Amplis

  • Fx (chorus)

  • Etc ...


Groupe de Guitares (vert)

  • Guitar mic L

  • Guitar mic R

  • Acoustic guitar room

  • Acoustic guitar close

  • Etc ...

Soyez créatifs et faites vos propres codes couleurs et vos protocoles.


Ainsi, vous Ă©conomisez du temps et de l’énergie et vous y voyez plus clair.

De mĂȘme, quand vous replongez dans une vieille session, vous n’avez aucun mal Ă  vous y retrouver.


Dites vous que si toutes vos sessions sont codifiĂ©es, passer de l’une Ă  l’autre sera bien plus fluide et vous gagnerez en productivitĂ© et en sĂ©rĂ©nitĂ© !


8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
ici un exemple de template de musique orchestrale avec des codes couleurs par section


đŸ§± Ayez une vision claire de la structure đŸ§±

Il arrive que des artistes arrivent en studio sans avoir une vision claire de leur titre.

L'important est de mettre Ă  plat la structure d’un morceau, pour comprendre d’oĂč l’on vient et savoir oĂč l’on va.

Pour ce faire vous pouvez utiliser une simple feuille de papier. Pour ma part j’écris la structure en mĂȘme temps que la grille d’accord afin de comprendre Ă©galement l’harmonie. Vous pouvez aussi simplement Ă©crire le nom des diffĂ©rentes parties ou faire un schĂ©ma.

💡Sur votre logiciel, utilisez de marqueurs de partie pour les identifier et utilisez des codes couleurs pour mieux vous repĂ©rer. Cela vous aide Ă  avoir une vision globale de votre morceau et simplifie les manipulations pour intervertir deux sections. Certains logiciels comme Cubase ou Reaper vous permettent de faire ça de maniĂšre automatisĂ©e.


8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
ici la structure est représenté avec un code couleur et deux parties sont interverties grùce à un simple cliquer/glisser

💡Utilisez des breaks de batterie, des effets de type risers, voire des silences pour mettre en valeur les transitions. Cela permet Ă©galement de dynamiser votre production et de relancer l'attention de l'auditeur en l'aidant Ă  apprĂ©hender votre morceau.


💡Utiliser en amont un instrument du refrain pour jouer une ligne mĂ©lodique de transition, cela peut ĂȘtre original et inattendu.


8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
voici les effets de transitions utilisés pour un morceau pop

đŸ€« Usez et abusez du bouton mute đŸ€«

Au fur et Ă  mesure que vous avancez dans votre production, vous accumulez des pistes, des idĂ©es, des parties. Si tout cela mis bout-Ă -bout apporte de la richesse, gardez en tĂȘte qu'il entraine Ă©galement de la confusion. Il va vous falloir ĂȘtre courageux pour renoncer Ă  cette partie de synthĂ© dont vous ĂȘtes si fier !

On se rends compte avec le recul que certains Ă©lĂ©ments se gĂȘnent les uns les autres. Et c'est lĂ  qu'intervient le bouton "MUTE". Il est votre meilleur atout, abusez en !

Comparez chacune des parties de votre morceau en enlevant certaines pistes, ou mettez en "SOLO" un groupe de piste, le résultat va vous surprendre. Si comme moi vous avez tendance à trop remplir dites vous qu'il ne faut pas avoir peur du vide, le vide c'est de l'espace. Et plus votre production aura de l'espace mieux elle sonnera et plus elle sera simple à mixer. Vous avez tout à y gagner.



8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
alternez les différentes combinaisons pour discerner les elements essentiels des superficiels

💡Gardez les idĂ©es rejetĂ©es pour d'autres parties du morceau et ainsi ajouter de la variĂ©tĂ© ailleurs. Sinon vous pouvez les alterner, vous gardez la richesse mais gagnez en lisibilitĂ©. Et si vĂ©ritablement avec le recul vous ne savez plus oĂč les caser, faites vous un dossier avec et peut ĂȘtre vous vous en servirez comme base pour de futures productions.



8 Conseils pour professionnaliser vos productions musicales

Si ces quatre premiers conseils vous ont plu, vous pouvez partager l'article !

La suite (ici) dans quelques jours !

Comments


bottom of page