top of page
  • Photo du rĂ©dacteurRomain Raynal

📈 8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales 📈 (partie 2)

DerniĂšre mise Ă  jour : 2 juin 2023


8 Conseils pour professionnaliser vos productions musicales

Vous avez envie de faire passer vos productions Ă  l'Ă©tape supĂ©rieure, vous n'ĂȘtes pas satisfait du rĂ©sultat sans savoir par oĂč commencer ? DĂ©couvrez ici la suite de l'article des 8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales afin d'y voir un peu plus clair.


👀 Utilisez des rĂ©fĂ©rences 👀

8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales

Il ne vous viendrait pas à l'idée de partir en vacances sans avoir au préalable glané quelques renseignements sur votre destination ou sans embarquer une carte avec vous. Dites vous

que la rĂ©fĂ©rence est lĂ  pour la mĂȘme raison.


Avant de commencer votre production, il est important d'avoir une idée assez claire de la direction dans laquelle vous voulez aller. Produisez sans avoir de plan de route et vous allez perdre du temps et de l'énergie ! Gardez vous du temps pour l'expérimentation, mais faites-le dans le cadre de la direction que vous avez décidé auparavant, vous serez plus inspirés et plus efficaces.

Si vous travaillez pour un artiste qui a une idée précise de la direction, demandez-lui de vous fournir plusieurs références. Je demande généralement entre deux et trois titres. S'il ne sait pas, soumettez-lui en plusieurs en expliquant comment cela peut s'accorder avec sa composition.

Une fois que vous avez trouvé la référence, insérez-la dans votre logiciel et faites en sorte que le volume soit identique à votre session puis portez votre attention sur ces quelques points :

  • Instrumentation đŸ‘‰đŸŒ Identifiez les diffĂ©rents instruments

  • Structure et transitions đŸ‘‰đŸŒ Ecoutez la structure et comment les transitions sont mises en valeur

  • RĂŽle des diffĂ©rents instruments đŸ‘‰đŸŒ Quel instrument Ă  un rĂŽle rythmique, contrechant etc...

  • Rapports entre les instruments đŸ‘‰đŸŒ Les basses par rapport aux percussions, le chant par rapport aux guitares, etc...

Vous pouvez ainsi prĂ©parer votre session avec des instruments aux timbres similaires Ă  la rĂ©fĂ©rence. PrĂ©chargez plusieurs instruments avant d'attaquer la production et Ă©vitez ainsi d'ĂȘtre coupĂ©s dans votre Ă©lan.

8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
Alternez entre la rĂ©fĂ©rence et votre production (en rĂ©duisant l'Ă©cart de volume) afin de vous assurer que vous ĂȘtes toujours dans la bonne direction.

💡Gardez Ă  l'esprit que le but n'est pas ici de singer, mais d'avoir un plan de route pour aboutir Ă  une production cohĂ©rente avec le reste du marchĂ© auquel votre production se destine. MĂȘme pour un simple guitare/voix, il existe une multitude de façon d'aborder la question, types de micro, de guitare, renversements des accords, prĂ©sence de chƓurs. Face Ă  l'immensitĂ© des choix il est important d'avoir un guide.

Pour revenir Ă  la mĂ©taphore du dĂ©but, rien ne vous empĂȘche, mĂȘme si vous avez bien prĂ©parĂ© votre voyage, de vous Ă©carter du chemin pour flĂąner et admirer la vue.

La rĂ©fĂ©rence est simplement lĂ  comme "reality check" pour vous remettre sur les rails si vous pensez ĂȘtre allez trop loin dans la mauvaise direction.


đŸ„„ MĂ©langez les timbres, pas les voix đŸ„„


Si vous n'avez pas entendu parler du layering, il s'agit d'une technique qui consiste Ă  mĂ©langer plusieurs instruments qui jouent exactement la mĂȘme chose. MĂ©langer les timbres permet de crĂ©er de l'Ă©paisseur Ă  son de basse par exemple ou d'ajouter de la richesse Ă  un son de caisse claire. Cela permet de crĂ©er des sons uniques et identifiables pour renforcer l'identitĂ© de votre production tout en gardant la clartĂ© d'un arrangement Ă©purĂ©.


⚠Ne mĂ©langez pas deux instruments qui ont un timbre similaire, optez plutĂŽt pour des sons complĂ©mentaires. Doublez un son de basse Ă©lectrique avec un son de basse analogique par exemple. Vous gardez la dynamique et la chaleur de votre partie de basse Ă©lectrique mais le synthĂ©tiseur va venir vous apporter la rondeur qu'il vous manquait.


💡S'il s'agit d'instruments de type midi vous pouvez tout simplement dupliquer la piste et changer l'instrument de la nouvelle piste. Trouvez un Ă©quilibre entre les deux afin de tirer le meilleur parti des deux.


8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
Dupliquez la piste midi, changez le son, trouvez le bon Ă©quilibre, facile !

💡Si vous travaillez avec de l'audio, utilisez la fenĂȘtre d'arrangement de votre logiciel pour visualiser la piste que vous souhaitez doubler. Calez la seconde piste pour qu'elle corresponde prĂ©cisĂ©ment Ă  ce que fait la premiĂšre. Plus vous serez prĂ©cis, plus le rĂ©sultat sera efficace.


8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
Dans Cubase, la fonction "Ă©diter sur place" vous permet de visuelement caler le midi sur l'audio.

đŸŽšïž Ne mixez pas pendant la production đŸŽšïž


Il est tentant de rĂ©gler des problĂšmes de mixage pendant la production, comme cette cymbale qui rĂ©sonne Ă  n'en plus finir. Cependant travailler de cette maniĂšre risque de vous Ă©parpiller et vous empĂȘcher d'avancer.

Imaginez vous travailler en Ă©quipe et que l'ingĂ©nieur.e du son vienne en permanence vous interrompre et prendre votre place pour corriger des problĂšmes de mixage. Vous seriez tentĂ© de lui dire d'aller se faire cuire un Ɠuf en attendant que vous terminiez votre travail. Et mĂȘme si c'est probablement vous qui portez toutes ces casquettes, faites en sorte de n'en porter qu'une Ă  la fois ! N'essayez pas de rĂ©gler des problĂšmes qui n'existeront peut-ĂȘtre plus quand la production sera terminĂ©e.


Cela étant dit, il va falloir déterminer ce qui appartient au mixage de ce qui relÚve de la production. Vous allez voir qu'il est parfois compliqué de les départager.


Ce qui appartient Ă  la production :

  • Effets crĂ©atifs (reverb, chorus etc)

  • Son de guitare

  • La prise de son (type de micro, placement, etc)

  • Patch de synthĂ©

Ce qui appartient au mixage :

  • Volume

  • Panoramique

  • Equalisation

  • Compression

  • RĂ©verbĂ©rations de type "room"


8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales
⚠Si votre session de production est aussi chargĂ©e en plugin c'est que vous avez dĂ©jĂ  attaquĂ© le mixage !

Bien entendu il existe un tas de facteurs qui font que la liste va se trouver changĂ©e. Et d'une maniĂšre moins exhaustive, posez vous rĂ©guliĂšrement la question si ce que vous ĂȘtes en train de faire est utile Ă  la production. D'autant qu'en accumulant des effets vous risquez de ralentir votre ordinateur et augmenter la latence qui sont des Ă©lĂ©ments important pour garder de la fluiditĂ© lors de la production.


đŸŠŸ Conseils bonus, utilisez vos atouts đŸŠŸ


Pour terminer cette série, voici une série de conseils bonus. Il s'agit de pistes de réflexion, à méditer donc.


Mettez en avant vos atouts :

8 conseils pour professionnaliser vos productions musicales

Quand on se lance dans la production musicale, on a envie de tout essayer et tenter de repousser ses limites. Et dans un premier temps je ne saurais que trop vous le recommander. Cependant si vous souhaitez vous professionnaliser et travailler pour d'autres artistes, il vous faut connaĂźtre vos atouts et vos faiblesses. Sachez mettre en valeur vos qualitĂ©s. Si vous ĂȘtes un incroyable guitariste, mettez le en avant. Si vous avez une connaissance approfondie des percussions indienne, utilisez vos tablas !



Soyez créatifs :


Si vous n'avez pas ce qu'il faut sous la main, faites autrement. Par exemple, si l'acoustique de votre home studio est catastrophique, privilégiez les instruments virtuels ou les instruments avec des cùbles (guitare acoustique, basse électrique, etc
) Et pourquoi ne pas faire vos prises de son en extérieur ou dans des lieux atypiques ? Transformez vos faiblesses en atouts .


Sortez de votre zone de confort :


N'hésitez pas à vous mettre (un peu) en danger en sortant de votre zone de confort. Collaborez avec des artistes dont l'univers ne vous est pas familier. Essayez de jouer de nouveaux instruments ou d'apprendre à utiliser d'autres logiciels. Stimulez votre créativité. La production est un immense terrain de jeu qui n'attend que vous.



Assumez vos choix :


Parait-t-il que le pire pour un artiste est de laisser indiffĂ©rent, n'ayez pas peur des parti pris. Une production musicale qui a du caractĂšre est une production musicale qui interpelle. Cela peut-ĂȘtre l'utilisation d'un instrument atypique, d'une rythmique surprenante ou mĂȘme d'un effet sonore.


Soignez votre entrée :


Il faut toujours soigner son entrĂ©e ! C'est d'autant plus vrai aujourd'hui dans un marchĂ© aussi saturĂ© qu'est celui de la musique. Si vous parvenez Ă  rendre votre production immĂ©diatement identifiable vous rĂ©ussirez Ă  vous dĂ©marquer. Et cela s'applique autant pour le streaming, pour la scĂšne et mĂȘme en club.

Et voilà, s'en est finit pour cette série d'articles. Si ces conseils vous ont plu, vous pouvez partager l'article cela aidera grandement le blog à se lancer !


8 Conseils pour professionnaliser vos productions musicales

bottom of page